VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ   ∣  MODIFIER

Se développer avec l'hypnose

Les ateliers d’auto-hypnose permettent d’apprendre un ensemble d’attitudes et de techniques, dont certaines ont un effet immédiat, et d'autres sont à mettre en pratique par soi-même ensuite. Ainsi, nous découvrons progressivement un savoir-être et un savoir-faire nouveaux.

Comment se former à l'auto-hypnose
et accroître son épanouissement ?

La puissance du cerveau

Chaque atelier constitue une facette différente d’un processus qui vise à découvrir le pouvoir de la pensée sur le corps, sur les sensations, les émotions et sur les comportements. Le processus hypnotique permet l’apprentissage de la maîtrise des "contrôles indirects". L’ensemble de chaque cycle peut se représenter comme un diamant à 8 ou 40 facettes (8 pour les cycles de 2 ateliers et 40 pour les deux cycles de 10 ateliers), et le vécu de chaque facette vient compléter petit à petit l’ensemble d’un savoir-faire auto-hypnotique. C’est pourquoi on peut suivre les ateliers d'auto-hypnose dans le désordre (commencer par exemple par le S4 ou le A6). L’ensemble de chaque cycle peut être suivi dans l’ordre ou dans le désordre. En effet, chaque nouvelle information est gérée comme une nouvelle facette par le cerveau (excepté le A2 et le A3).

Un esprit sain dans un corps sain

La pratique régulière de l’auto-hypnose  favorise l’équilibre psycho-corporel. Celui-ci permet d’être "mieux dans sa peau" et en harmonie avec ses émotions, particulièrement préventif pour les troubles physiques et émotionnels dus au stress. Les résultats peuvent survenir très rapidement. D’autres fois en revanche, il faudra un certain délai avant d’en bénéficier.

Comment se développer ?

Apprendre l’auto-hypnose pour le développement personnel

D’une part, la découverte de la gestion des états modifiés de conscience permet de vivre plus pleinement le moment présent en s’adaptant plus facilement à chaque contexte quel qu’il soit :

  • Suivre un cours de façon conconcentrée
  • S’amuser à une fête "en se lachant" 
  • Profiter pleinement d’un tête-à-tête ou d’un repas familial
  • Exceller dans un sport en y prenant un plaisir intense
  • Concevoir des oeuvres artistiques avec sa créativité
  • Vivre intésement sa sexualité
  • etc.

Être plus entier

En effet, un état de conscience peut se définir simplement par 3 critères :

  • Le niveau d’attention (d’une concentration très focalisée à une conscience élargie, flottante ou suivie…)   
  • La couleur émotionnelle (toutes les formes de gaieté, tristesse, peur, colère, dégoût…)   
  • Le niveau de tonus (de très cool à très "speedé", de très relax à très énergetique).

On comprend dès lors que nous pouvons vivre plus intensément une situation si nous modifions notre état de conscience de façon adaptée à ce que nous désirons. On peut aussi gérer plus facilement sa forme et sa fatigue par cette capacité à rentrer ou à sortir de l’auto-hypnose… et donc à sortir d’un EMC désagréable comme l’état de fatigue. L’auto-hypnose représente donc la meilleure prévention dans les troubles de la transition.

En effet, l’auto-hypnose permet ainsi de quitter plus facilement une situation (par exemple professionnelle) pour rentrer de plein pied dans la situation suivante (par exemple vie privée) pour profiter pleinement de chaque moment.

D’autre part, on découvre en auto-hypnose des phénomènes hypnotiques divers. Très souvent les participants découvrent qu’ils utilisaient déjà certains phénomènes hypnotiques sans le savoir, et ils comprennent alors à quel point nous possédons nos propres ressources hypnotiques en nous. Ils apprennent qu'ils peuvent augmenter leur maitrise et les généraliser dans d'autres domaines de leur vie. Ils ont alors hâte de découvrir les autres phénomènes hypnotiques pour accroître leur savoir-faire.



Concrètement :

  • Certains sont capables de s’auto-anesthésier chez le dentiste sans avoir appris l’auto-hypnose. En fait, nous utilisons régulièrement ainsi des capacités auto-hypnotiques pour nous adapter à notre monde. L'ensemble de nos capacités hypnotiques constitue notre meilleur système d'adaptation aux réalités de la vie et à ses difficultés. D'ailleurs, dans 80% des situations traumatisantes, nous les utilisons si bien que nous n'en subissons aucune séquelle, que du contraire cela nous rend plus fort (cfr. résilience).
  • D’autres sont capables d’être toujours en forme la journée car ils savent comment déconnecter 15 à 20 minutes (1x/jour ou plus). Ils ont ainsi l’air de s’endormir n’importe où, alors qu’en fait ils sont conscients qu’ils sont dans un état intermédiaire et que ces siestes ne sont pas du sommeil.

Ce que l’on peut atteindre :

  • Mieux connaître nos capacités pour s'épanouir (en effet, nous savons que nous n’utilisons que 10 à 15% des ressources qui sont en nous)
  • Utiliser intelligemment toutes les capacités qu’apportent les phénomènes hypnotiques
  • Améliorer notre relation à nous-même pour améliorer nos relations avec les autres
  • Mieux vivre ses émotions
  • Être ouvert à nos sentiments (amour, amitiés, enthousiasme,…)
  • Obtenir plus de satisfactions et de réussites professionnelles
  • Mieux gérer sa concentration et ses performances
  • Apprendre à se parler efficacement à soi-même pour réussir ses objectifs
  • Découvrir les attitudes positives constructives
  • Retrouver ses vraies valeurs en soi-même

En savoir plus

Des états pathologiques aux états hypnotiques

Explications des états pathologiques au états hypnotiques en passant par les troubles de la transe-ition par le Dr Eric Mairlot

Lire l'article (Pdf 1,98 Mo)

 

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Avenue Ducpétiaux 72
  • 1060 Bruxelles, Belgique
  • T. +32 (0)2 538 38 10
  • M. +32 (0) 487 540 372
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

© 2020 Institut de Nouvelle Hypnose. Tous droits réservés