VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ   ∣  MODIFIER

Soigner avec l'hypnose : une thérapie différente

L’hypnose est particulièrement efficace pour traiter et guérir les pertes de contrôle du corps (dysfonctionnement des organes) ou du mental (émotions, sensations, comportements, pensées) ou des états de conscience (états bizarres ou seconds).

Le succès thérapeutique de la plupart des troubles cités a été authentifié dans des publications scientifiques. La liste suivante est non exhaustive car le champ d'application est très vaste, néanmoins elle est en constante évolution grâce aux nouvelles réussites thérapeutiques dans des pathologies où l’on n’avait pas encore essayé l'hypnose ou la thérapie brève.

Ce qui est paradoxal et amusant, c'est que beaucoup de gens ont peur de l'hypnose par peur de perdre le contrôle, alors qu'en faite, ils souffrent à cause de l'une des pertes ci-dessus.

L'hypnose thérapeutique est, en faite, le meilleur moyen d'activer des reprises de contrôle par l'imagerie mentale. En effet, si ils souffrent, c'est parce que les capacités de contrôle de la conscience sont très limitées. Les ressources de l'inconscient semblent illimitées.

Comment savoir si nos troubles peuvent être traités par l'hypnose ou les thérapies brèves ?

Il s'agit de problèmes pour lesquels la volonté et/ou le contrôle rationnel ne permettent pas un changement durable. Par exemple : les comportements, les pensées ou les émotions incontrôlables. Ces problèmes nécessitent donc un traitement indirect c’est-à-dire qui fait appel à d'autres moyens de contrôle que ceux de la volonté consciente, comme par exemple l'imagerie mentale, les suggestions agissant sur le subconscient ou stimulant les ressources inconscientes (émergence de solutions personnelles...).


Ce que l'on peut soigner

Cela va du plus bénin des symptômes, comme la peur de parler en public ou les maux de tête, à des maladies graves comme les crises d'asthme dangereuses ou l'agoraphobie avec attaques de panique.

Gestion de la douleur physique aigüe ou chronique

D'origine inconnue ou suite à un accident ou à une maladie comme la fibromyalgieles flash-pain, les douleurs des règles, névralgie , les douleurs après un zona, les douleurs des membres fantômes, préparation à l'accouchement, les céphalées (Horton, trijumeau, à frigore, de tension, migraines...). 

Troubles fonctionnels et autres

Digestifs
  • Nausées, vomissements
  • Colon irritable, spastique ou spasmodique (douleurs abdominales, ballonnement, diarrhée-constipation)
  • Ulcères gastro-duodénaux récidivants
  • Reflux gastro-œsophagien (brûlant)
  • Boule œsophagienne
  • Diminution ou excès de la salivation
  • Recto colite ulcéro-hémorragique (RCUH)
  • Maladie de Crohn
  • Difficulté de digestion (dyspepsie)
  • Excès de poids
  • Encoprésie chez l'enfant
  • etc.
Pulmonaires
  • Dyspnée
  • Asthme (allergique ou non)
  • Toux persistante
  • Hypersécrétion sinusale, nasale (écoulement laryngé)
Cardiaques
  • Arythmies (tachycardie, extra-systoles ventriculaires, fibrillation auriculaire)
  • Hypertension artérielle ou hypotension
  • Rééducation après infarctus
ORL (Oto-Rhino-Laryngologie)
  • Rhinite allergique
  • Acouphènes
  • Hyperacousie
  • Syndrôme de Ménière et autres, vertiges
  • Ronflements
  • Perte d'odorat ou de goût d'origine inconnue
  • etc.
Neurologiques
  • Maux de tête, migraines (cfr douleurs)
  • Insomnies, hypersomnie et somnambulisme
  • Rêves répétitifs
  • Tics nerveux, Syndrome de Gilles de la Tourette
  • Certaines épilepsies d'origine inconnue
  • Blépharospasme
  • Certaines dyskinésies
  • etc.
Dermatologiques
  • Allergies, eczéma
  • Hyperhydrose
  • Rougissement (érythrophobie)
  • Syndrome de Raynaud
  • Psoriasis
  • Prurit
  • Verrues
  • Acné
  • Brûlures
  • Condylomes vénériens, papillomes du vagin
  • Herpès
  • Perte de cheveux d'origine non organique
  • Alopéciedécalvante totale
  • Lupus
  • Pytiriasis versicolor
  • Ichtiose congénitale
  • Certains maladies auto-immunes
  • etc.
Gynécologiques et obstétricaux
  • Dysménorrhée
  • Règles irrégulières
  • Dyspareunies
  • Troubles de la fécondité
  • Diminution de la lactation pendant l'allaitement
  • Pendant la grossesse, on peut modifier la position du bébé en siège, pour qu'il aie une position classique
  • Nausées de la grossesse et vomissements
  • Préparation à l'accouchement
  • Menace d'accouchement prématuré, vaginite
  • etc.
Appareil urinaire
  • Énurésie (enfant ou adulte)
  • Encoprésie
  • Cystites à répétitions
  • Besoins impérieux d'uriner
  • Certaines incontinences
  • etc.
Stomatologiques et dentaires
  • Bruxisme
  • Hyper et hyposialorrhée
  • Succion du pouce
  • Aide à l'acceptation de prothèses
  • Anesthésie et analgésie
  • Haut-le-coeur, nausées
De l'appareil locomoteur
  • Lombalgies et autres douleurs de dos
  • Cervicalgies
  • Dorsalgies
  • Tensions musculaires localisées
  • ect.
Des maladies systémiques
  • Spasmophilie
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Syndrome d’hyperventilation
  • Certaines maladies auto-immunes
  • On peut aider à améliorer certaines maladies chroniques comme la sclérose en plaques par exemple, en améliorant la gestion émotionnelle
  • Aide dans le traitement des cancers
  • etc.

Problèmes psychosomatiques

En fait, certains troubles physiques et fonctionnels ci-dessus peuvent être d'origine psychosomatique (problème dans l'unité Corps-Mental) ou psychologique : l'origine peut être un choc émotionnel, un conflit subconscient voire un traumatisme.

Problèmes psychologiques

Emotionnels

1. Troubles anxieux

  • Somatisation
  • Peurs rationnelles ou irrationnelles
  • Inquiétude chronique
  • Hypocondrie
  • Phobies jusqu’à l'agoraphobie et la phobie sociale
  • Crises d’angoisse ou attaques de panique
  • T.O.C. = troubles obsessionnels compulsifs avec ou sans rituel de vérification ou de lavage
  • Anxiété généralisée
  • Insomnies diverses et cauchemars
  • Problèmes dus aux stress
  • États de stress post-traumatique (Hypnose et EMDR)
  • Pee-shy syndrome (peur d'uriner dans les toilettes)
  • Timidité simple à grave
  • Anxiété de séparation, abandonnisme
  • Trac professionnel ou sportif


2. Troubles dépressifs

  • Surmenage professionnel et/ou émotionnel
  • Suite à un deuil ou à une séparation sentimentale
  • Névrotiques
  • Cyclothymiques
  • Syndrome de burn-out (épanouissement professionnel)
  • Post-traumatiques
  • Après la grossesse
  • Accompagnant une maladie chronique ou mortelle ou un handicap.


3. Troubles impulsifs

  • Problèmes colériques
  • Comportements agressifs
  • Comportements auto agressifs (automutilation), envies suicidaires...


4. Sentiments de dégoût dans les domaines suivants

  • Sexuel
  • Alimentaire (le dégoût des morceaux par exemple, chez l'enfant)
  • Relationnel
  • Professionnel   


5. Mais encore

  • Le syndrome de burn-out et de mobying
  • Le syndrome d'emprise
  • Le harcèlement moral
  • Le harcèlement sexuel
  • L'hypersensibilité
  • L'émotivité
  • L'instabilité émotionnelle
  • La froideur émotionnelle, l'insensibilité
  • L'irritabilité
Troubles du Comportement

1. Troubles alimentaires

  • Hyperphagie
  • Boulimie
  • Anorexie
  • Binge-eating ou Hyperphagie Boulimique
  • Grignotage
  • Méricysme
  • etc.


2. Dépendances

  • Tabac
  • Médicaments
  • Drogues (cocaïne, héroïne, morphine, crack...)
  • Alcool
  • Dépendances affectives
  • Achats compulsifs
  • Sexe
  • Internet, jeux vidéos
  • Jeu pathologique
  • etc.


3. Divers (manies et autres)

  • Trichotillomanies
  • Onychophagie
  • Kleptomanie
  • Mutisme
  • Achats compulsifs ("fièvre acheteuse")
  • etc.
Troubles de la Pensée
  • Problèmes d'apprentissage (dyslexiedyscalculie)
  • Obsessions
  • Idées fixes
  • Idées irrationnelles
  • Personnalités multiples
  • Troubles dissociatifs
  • Possession
  • Ruminations
  • Troubles de la mémoire
  • Troubles de l'attention et de la concentration, hyperactivité (hyperkinétisme de l'enfant et de l'adulte), TDAH ou ADHD
  • Troubles de l'identité
  • Deuils pathologiques suite par exemple à une rupture sentimentale, séparation,...
  • Amnésie
Troubles sexuels

1. Mixte

  • Perte de désir
  • Anorgasmie
  • Troubles de l'identité sexuelle
  • Douleurs
  • Déviances pénibles


2. Chez l'homme

  • Impuissance
  • Éjaculation précoce
  • Troubles de l'érection
  • etc.


3. Chez la femme

  • Vaginisme
  • Sécheresse vaginale
  • Dyspareunie
  • Excès de désir, pulsions incontrolables
  • Manque de plaisir
  • etc.
Troubles de la communication
  • Bégaiement
  • Problèmes de couple
Divers problèmes de personnalité
  • Syndrome d'échec
  • Perfectionnisme excessif
  • Narcissisme (quand le besoin de plaire fait souffrir)
  • Repli sur soi, solitude, évitement
  • Méfiance excessive
  • Susceptibilité
  • Hyper contrôle
  • Histrionisme
  • Instabilités relationnelles, professionnelles

Ce que l'on peut accroître ou améliorer

  • La capacité de gérer les émotions et le stress, le trac...
  • Les capacités de concentration et de mémorisation, on peut donc faciliter tous les apprentissages
  • La confiance en soi, l'assurance, l'affirmation de soi
  • L'image de soi
  • L'estime de soi
  • Les capacités à faire face à de nouvelles situations
  • La créativité psychologique et l'intelligence émotionnelle
  • La créativité professionnelle, artistique
  • L'épanouissement sexuel
  • Les performances sportives
  • les performances professionnelles manuelles ou intellectuelles
  • Le contrôle de l'esprit sur le corps : on peut s'anesthésier sous hypnose, tout comme on peut par exemple augmenter le volume des seins
  • La spontanéité et l'épanouissement relationnel
  • La qualité de vie
  • Le bien-être mental et physique.

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Avenue Ducpétiaux 72
  • 1060 Bruxelles, Belgique
  • T. +32 (0)2 538 38 10
  • M. +32 (0) 487 540 372
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

© 2020 Institut de Nouvelle Hypnose. Tous droits réservés